Vendredi soir, je suis allée voir gentil toubib qui s'est légèrement moqué de moi (comprenez bien foutu de ma poire) en apprenant mes péripéties. Il m'a conseillée d'arrêter de fumer la moquette.. c'te blague! Ou de boire! Je lui ai répondu sur le même ton de la déconnade que finalement, c'est justement du fait que je ne bois pas et qu'hormis mes clopes, je ne fume rien d'autre que je perds l'équilibre. M'enfin, vu que je suis miss catastrophe et qu'il commence à avoir l'habitude de mes péripéties... il me demande de grimper sur sa table d'auscultation tout en me surveillant du coin de l'oeil.. des fois que je fasse l'andouille chez lui!

Là il me prend la tension et m'annonce que décidemment je ne suis pas une bonne candidate pour faire de l'hypertension. Le contraire m'aurait étonnée surtout en ce moment, je me pose je dors!

Ensuite, il commence à me charcuter la cheville. Enfin, quand je ne lui tenais pas le bras et que je n'enlevais pas sa main. A sa question de savoir si on m'avait prescrit des anti inflammatoires ah non.. finalement le médicament qui m'avait bien "ensuquée" n'était pas de cette famille là..

Et là il m'annonce : ça ressemble bien à un déchirement osseux!

Et c'est quoi ça? du papier, du tissus déchiré je vois ce que ça donne mais un déchirement osseux? Késako?
Un os, ça se casse, se fend mais ça ne se déchire pas.. non?

Donc, radio à faire quand j'aurai pris rdv (si je n'oublie pas et quand je serais décidée surtout).

Bonne nouvelle : je la gardais sous le coude depuis 3 semaines/1 mois.. exit les anti dépresseurs. Mon corps est débarrassé de la molécule et finalement je vis relativement bien sans. enfin pas plus mal en tout cas.

Maintenant c'est au tour du somnifère. La dose est diminuée par deux depuis 15 jours.. J'ai annoncé la nouvelle  au gentil toubib un peu interloqué que je prenne les choses en main à sa place.. Alors du coup, il m'a prescrit des somnifères beaucoup moins dosés et je gére le sevrage. Objectif : en Août pour mes vacances, m'en débarrasser aussi définitivement que les anti dépresseurs.

Allez, je vois la lumière au bout du tunnel! Elle est pas belle la vie??tunnel