30 septembre 2007

Una lacrima sul viso

Fichues hormones ou bien fichue sensibilité, va savoir?!! Je me suis surprise à avoir une larmichette devant la tv!
Même pas devant un film comme Ghost et Philadelphia (je ne peux pas écouter la BO sans pleurer comme une madeleine!) mais devant : la roue de la fortune! Ça, faut le faire tout de même!

Bon faut dire que je suis gaga de Christophe Dechavanne.. il m'a faite hurler de rire du temps où il présentait son émission sur Antenne 2 et dans coucou c'est nous! sur la une (purée ça ne nous rajeunit pas ça non plus!) raison pour laquelle après un zapping sur toutes les chaines, je suis restée devant son émission.

J'avoue aussi (même pas besoin de la présence de mon avocat et tant qu'à faire d'avoir honte autant y aller franco hein!) que je suis passée par toutes les émotions devant cette émission.

-1/ la colère devant la blondasse qui mesure 1m80, avec des jambes interminables d'autant plus qu'elle triche en mettant des talons d'au moins 50 cms... bon non, 10 alors. Mais son tour de poitrine là c'est à tous les coups du 100 D voire E ! Et elle n'est là que pour faire de la figuration, lever les bras au ciel et aller de droite à gauche!

Sont gonflés quand même à la production, z'ont même pas pitié parce que mine de rien arpenter même 2 m avec ses fichus talons c'est du talent! (quand je vous le dis qu'une fois lancée dans la honte j'ai peur de rien! lolll) en plus le clebs de Dechavanne a la fâcheuse manie de se mettre au milieu..

pour continuer dans les émotions :

2/ le rire - L'animateur a quand même le don de faire le pitre.. j'adore cet humour potache.. et faut dire aussi que les concurrents parfois.. sont limites dans leurs réponses et moi je me bidonne!

3/ la stupéfaction en découvrant qu'un concurrent ne connaissait pas Dali.. qu'il ne connaisse pas sa biographie ça je le comprends mais ne pas savoir qu'il a été peintre.. même sans être gaga de sa peinture.. on le connait au moins pour la pub pour le chocolat!

4/ les larmes enfin disons la larme j'ai quand même pas sangloter et je n'étais pas inconsolable mais émue. La nana venait de gagner 20.000 €, était hyper contente émue elle aussi et du coup, j'ai reniflé..

Le pire dans l'histoire est que je ne pleure pas lorsqu'il "faudrait" .. enfin quand il m'arrive une grosse cagade.. bernique pas une larme mais à côté de ça.. une bonne crise de zona ophtalmique. Ça vient de quoi? que je n'ai pas de bras tendres et affectueux dans lesquels me réfugier ? d'un autre côté quand je les avais c'était plutôt du style :

- tu pleures?
- nan!
- ben si, j'entends bien que tu pleures!
-j'te dis que nan!

et tout ça avec une voix pleine de sanglots mais outrée !

Bon allez je vais acheter quelques actions chez Kle*nex... je pense que je vais rentrer dans les fonds d'ici une paire d'année!

Posté par Naisha à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Una lacrima sul viso

Nouveau commentaire